Main-d’œuvre

L’industrie pétrolière en amont et intermédiaire procure des emplois directs et indirects à plus de 540 000 personnes ou non partout au Canada. Depuis ses modestes débuts en 1858 près de Petrolia, en Ontario, l’industrie pétrolière et gazière canadienne s’est développée pour devenir une pierre angulaire de l’économie canadienne. Nombre de gens ont entendu parler des sables bitumineux en Alberta, mais il existe des projets moins connus ailleurs au pays. Il y a quatre projets pétroliers extracôtiers à Terre-Neuve-et-Labrador et un cinquième sur la vapeur verra le jour en 2017. Il existe deux projets d’extraction de gaz naturel extracôtier en Nouvelle-Écosse. Au Manitoba, la production de pétrole a presque triplé grâce à l’utilisation de la fracturation hydraulique horizontale. L’industrie pétrolière canadienne offre plusieurs occasions aux personnes ainsi que la possibilité de travailler à l’intérieur ou à l’extérieur, de porter un casque ou une combinaison, de voyager ou de rester à domicile.

Avec 171 milliards de barils, le Canada possède la troisième plus grande réserve prouvée de pétrole au monde. Cinq milliards sont des barils de pétrole classique, extracôtier et de réserves étanches; les 166 milliards restant étant des barils de sables bitumineux. Le Canada est le cinquième plus gros producteur de gaz naturel et son approvisionnement en gaz naturel dépasse sa consommation intérieure.